Semaine 1 du confinement : bilan …

COMMENT « SOIGNANT » # « ETRE HUMAIN »

C’est avec effroi que j’écris ces mots … Mais apparemment c’est bien ce que le public pense.
Cela fait un moment que je n’ai plus foi dans le genre humain et que je me pose de sérieuses questions sur ce métier, en premier lieu sur le respect réservé aux personnels de soins … Jusqu’à ce que Coco* (ndlr covid19) débarque dans nos vies !

– Fermez les écoles – sans les enfants dedans !
– Allez voter – la politique c’est plus important !
– Restez chez vous – allez faire le plein de PQ en cas de diarrhée !
– Faites du télétravail – avec vos enfants !
– Allez courir – avec votre chien, votre grand mère, et le voisin + votre autorisation sinon c’est pas bien !
– Restez chez vous – ne sortez plus !
– Ne faites plus de télétravail car l’économie va mal, (ah bon ?) : prenez vos RTT, vos CP, sinon c’est chômage partiel !

Voici donc le bilan tristounet de cette semaine 1.

Alors, y a des progrès à faire sur la com’ des pouvoirs publics, je pense donner les numéros de quelques entreprises bien plus douées qui, en fait, ont mis la clé sous la porte, mince, dsl.
Ah oui, parce que le déclin économique qui arrive est bien pire que ce que nous nous imaginons … Les aides de l’Etat ? Voyons , voyons … N’y avait il pas du tout d’argent pour les retraites il y a trois mois ? Ne nous demandait-on pas de donner 28% de notre CA pour combler des déficits et préparer la retraite des libéraux ? Quelles sont les promesses avec toutes ces astérisques* ? Si vous avez des conjoints artisans, commerçants et salariés, vous le savez déjà tous … on ne va pas du tout se marrer et on ira pas vivre sur une île déserte – y a plus d’avions de toute façon, big news !
Pour le report de charges, laissez nous rire … on les paiera, juste plus tard et ce sera beaucoup car je vous le met le dans le mille = qui est ce qui bosse en ce moment : c’est nous, qui c’est qui va payer : c’est nous …

Les promesses donc, on attend de voir ça, et comme dans toute crise, quelle qu’elle soit, certains petits malins vont s’en mettre plein les poches, et les autres resteront sur le trottoir, sans le sou.

Pour l’instant, ce qui me chagrine le plus, car je ne vous écris que de l’Occitanie, où c’est plus ou moins « calme » pour le moment (organisation des centres covid pour le triage sans matériel, sans ménage, sans médecins et sans personnel de tri ; hihi), j’ai une grosse pensée pour nos collègues d’Alsace et ailleurs où c’est bien plus le bazar …
RESPECT à toutes et tous d’aller courir des risques insensés pour ce qui était prévisible depuis des mois, pour des pouvoirs politiques qui ont brûlé des stocks de masques, pour des personnes qui ont réduit à néant l’hôpital public en réduisant le personnel, les coûts, les lits … Je sais que la conscience professionnelle nous fait souvent dépasser nos limites humaines car nous sommes là pour soigner les plus vulnérables d’où qu’ils viennent, mais VRAIMENT : RESPECT A NOUS TOUS.
On dit tous que les comptes vont se régler plus tard … On sera bien trop fatigués, ou malades, ou morts pour régler nos comptes plus tard …

  • Merci à vous les kinés de mon secteur pour ne pas avoir pris la peine d’appeler vos clients pour les prévenir, ne pas leur avoir donné des exercices physiques à faire afin qu’ils ne perdent pas de force musculaire et leurs habitudes. Merci donc de nous avoir laissé ça en plus sur les bras car c’est tellement sympa de parler avec un masque toute la journée à un mètre et demi de distance, à des patients malentendants (ce sont des moments à la Pr.Tournesol assez intéressants), de rassurer, et d’être à l’écoute car ils ont tous aussi des problèmes médicaux, familiaux et sociaux bien plus graves. Merci, c’est sympa.
    La co-morbidité et la grabatérisation dues au Coco, c’est certainement le problème de santé publique majeur qui va nous poursuivre pendant des mois, car oui, nous allons regarder nos patients mourir à domicile. Ils n’ont plus de visites, solitude, dépression, confusion, déshydratation, hospitalisation déconseillée ; plus de repas, car la solidarité des voisins ( ??) = elle n’est que sur France 2 à 13h dans ces jolis reportages avec des musiques relaxantes…
    Nous devons donc sonner les cloches des associations d’auxiliaires de vie, du conseil général, toutes les plateformes qui existent et mettre en lumière tous les soucis de nos patients les plus isolés, qui maintenant, suspense : le sont encore plus… c’est sympa.

 

  • Merci le Ministère de la Santé de nous faire vivre ces doux moments de files d’attentes à la pharmacie pour récupérer nos 18 masques chirurgicaux par semaine – « dotation de l’état en zone red ». On a du temps à tuer, on s’ennuie en fait même, car on devrait être en confinement, mais on ne l’est pas car : « j’ai un caducée yyyeeeahhhh » le sésame.
    Ah non, je l’ai plus, on m’a cassé la voiture pour me le prendre, avec mon matériel. Merci Mr ou Mme le(a) voleur(euse), vous êtes trop respectueux, arrêtez, c’est trop !
    Connaissez vous le sas de décontamination de l’IDEL lorsqu’elle revient à son domicile ? C’est drôle, vraiment je vous invite à en faire un, juste comme ça, puisque vous avez nos caducées …

 

  • Merci aux grandes instances de nous envoyer tous ces mails aussi contradictoires les uns que les autres, alors que nous pourrions prendre les conseils et conclusions de nos confrères d’Alsace en avance sur nous, car : premier cluster. Oui, ils ont pleins de trucs très intéressants à dire, écoutons-les, au lieu d’augmenter notre charge mentale pour rien et mettre notre cerveau en bouilli avant même de l’avoir utilisé à bon escient…

 

  • Merci la CPAM de nous appeler pour nous obliger dans une « mission extrême de santé publique et d’urgence sanitaire » à aller visiter des patients covid + SANS MATERIEL ; prendre une tension et une saturation ( la logique, l’intérêt ? ON NE SAIT PAS, à part s’infecter : quelle bonne idée) ; pour que le surlendemain l’ARS nous dise le contraire – de ne surtout pas y aller car cela mettrait en péril nos patientèles fragiles => ce qu’on se tue à dire depuis une semaine ; enfin une pensée saine d’esprit – on a eu peur qu’ils perdent la tête un instant …
    Trop tard !! Certains IDEL ont couru vite-vite chez les porteurs-covid ou supposés-covid leur prendre cette fameuse tension, et surtout faire maternage sur les mesures de protections barrières martelées en boucle sur France Info (lavez vous les mains, attention à vos vêtements …) et miracle : ils vont bien, ceux qui décompensent ont déjà appelé le Samu seuls et sont partis à l’hôpital …
    Les collègues (« vite-vite ») sont infectés, et ont infecté leur famille : chouette.

 

  • Merci à ceux qui ont verbalisé des collègues infirmières parce qu’elles ont pas le bon papier de sortie. Celle là aussi : elle est bonne …

Savez vous tous, qu’au delà d’être des soignants, nous sommes DES ETRES HUMAINS, avec des familles, des émotions, et une vie ?
Nous ne sommes pas des héros, nous ne sommes pas superman (non non il n’existe pas je t‘assure) !

Quand prendrez vous conscience de cela ?

Quand il sera trop tard, car on ne sera plus là.

BRAVO

Ps : Un vrai merci tout de même à toutes les personnes qui se reconnaîtront, ceux qui essayent de nous aider avec du matériel, qui sont solidaires, nous soutiennent et qui nous accompagnent tous les jours, les gens qui connaissent l’empathie et qui ne sont pas des gros égoïstes.
Ceux que nous retrouvons sur des parkings isolés et avec qui nous échangeons du matériel pour notre sécurité, cachés, comme des dealeurs de drogues…
Merci à vous tous pour votre bonté, votre humour et votre amour.

11 réponses sur “Semaine 1 du confinement : bilan …”

  1. Merci pour votre bilan agréable a lire.
    Je suis curieuse de connaitre le bilan de ceux du grand est soit disant en surmenage du au covid 19 . Y a t il des témoignages possible ici?
    Belle journée a tous et toutes.

  2. Merci cela fait plaisir d’être compris. Je le sens bien seule, j’ai travaillé toute la semaine avec le masque et le reste, j’aide les autres… et mes jours de repos, j’ai le voisin qui est venus à sa maison de campagne pour faire son autre jardin, des 8.45h j’ai le tracteur ou le motoculteur qui ronfle!!!! Et quand savoir quand le vacarme va arrêter afin de travailler ma partie administrative ( car il faut quand même faire les papiers)??? J’en ai mal à la tête, mais ils ont le droit de faire du sport!!! Le confinement c’est pas pour tout le monde! Et le respect de ceux qui sont obligés de travailler c’est pas pour tous! C’est bien malheureux !!!

  3. Je suis entièrement d’accord avec vous…je suis idel dans la loire et a la base je tourne toute seule et me fait remplacer par mon mari qui est mon remplaçant depuis presque 2 ans …là nous faisons 2 tournées en laissant notre fille de 12 ans garder sa petite sœur de 20 mois pdt des heures et après faut faire les devoirs, le ménage les nombreuses lessives …on dort peu et pour couronner le tt samedi je me suis faite contrôler à 7h00 par la police national car je déposais mon fils de 15 ans à la boucherie où il est apprenti…total nos justificatif n’étaient pas au goût de l’agent de police qui nous a verbalisé à hauteur de 270€ pour nous 2 car je n’étaispas au travail🥴…a savoir que ce jour là ils nous ont mis en retard , n’ont pas respecté la distance de 1 m et ont manipulé mes doc avec des gants noircis par la crasse de leur nuit de travail…jai désinfecter ma carte d’identité avec une lingette désinfectante et md suis pris le doux jugement de valeur …que je suis arrogante!!! Où allons nous ? Lorsque j’ai expliqué ça à mes patients a qui je rends de nombreux services en plus de mon job ( poubelles, courrier, pain, achat de fruits et de légumes, viande et j’en passe…) ils n’en reviennent pas et sont même prêts à me soutenir pour les demarches.
    Juste je suis dégoûtée de ce système qui nous traite comme des voyous sans cesse …quand on ne vole pas la CQ on est des arrogants …voyons voyons…

  4. Idel dans le Finistère, tout ceci est tellement vrai et tellement triste pour nous qui essayons de faire notre boulot tant bien que mal avec tellement peu de moyens et de reconnaissance… Moi aussi tous ça m’agace! On a fait une tournée covid dans notre commune, on s’est débrouillé à chiner auprès de nos amis entrepreneurs dans les magasins et tout l’titoin pour avoir un minimum de matériel nécessaire pour éviter d’être contaminé. La faute à qui?? Les masques distribués au compte goutte et qu’on donne à certains de nos patients car ils sont âgés, à risque et que eux ils n’y ont pas droit à la pharmacie…. bref tout votre texte reflète exactement ma pensée et ça fait du bien de vous lire et de se dire qu’on n’est pas la seule à penser comme ça…

  5. Merci. Je pensais être la seule à être en colère : effectivement merci aux kinés, aux organismes d’aides à domicile, aux mairies qui suppriment les aides aux personnes âgées (les amener faire les courses par exemple), aux pedicures,…
    Je suis d’accord avec vous: nous sommes désormais infirmière kine pédicure auxiliaire de vie…. heureusement, certaines pharmacies livrent les médicaments des patients à domicile et je les en remercie.
    Les patients les plus fragiles vont devenir encore plus dépendants, pour d’autres c’est la dépression assurée. …
    Et tout ce beau monde comme vous dites ne cesse de se contredire….
    Encore un grand merci à vous pour ce grand moment de vérité 😊

  6. Merci d’avoir mis en mots et résumer exactement ce que je pense également
    Je vis très mal de lire certains témoignagesavec des actes malveillants envers les infirmiers comme ces mots déposé anonymement en leur demandant de déménager ou bien ces verbalisations démontrant un abus de pouvoir ou alors ces voitures cassées pour avoir du matériel
    D’un côté on nous applaudit à 20h et de l’autre on est des pestiférés
    J’ai du mal aussi à supporter certains commentaires de certains patients ou autres montrant un égocentrisme et un individualisme difficiles à comprendre

  7. Il faudra que les autorités tirent des conclusions sur la désertion des kinés aux domiciles des patients obligeant les idels à prendre le relai.
    Pareil pour certains médecins de ville qui ferment leur cabinet… Ça OK… Pour se déplacer au domicile, pour aider dans les hôpitaux déborder…. Non pour faire de la téléconsultation laissant le soins aux idels de découvrir que le patient dessature, doit être orienté via le 15…. sans parler de ceux qui oublient.. Oups !! De préciser que le patient à prendre en charge est Covid+ L occasion était pourtant belle, en cette crise, pour remettre le patient au cœur du système de soin.

  8. Un grand merci ….Pour exprimer tel que vous le faites, la triste réalité…..NOTRE triste réalité.
    n’y a t’il pas moyen d’envoyer CHACUN/CHACUNE ce superbe courrier a notre cher ministère, président, conseil, URPS et CPAM…..C’est une idée , comme ca….Mais qui , pour une fois, serait vraiment collégiale et unique…..Et vu le nombre que nous pourrions etre a le faire…..Peut etre , que….Enfin, là : je me demande si je suis encore a croire au pere Noel !!!!! cependant, on ne peut pas « ne rien faire »…..Non ????? Me donneriez vous l’autorisation de le soumettre au groupe IDE Libérale sur FB??
    Chez nous, plus de kiné, on livre les médicaments et les médecins ne se déplacent plus….ils nous téléphonent pour savoir s’il faut modifier les trt…..Je rêve !!!!!

  9. Un grand merci ….Pour exprimer tel que vous le faites, la triste réalité…..NOTRE triste réalité.
    n’y a t’il pas moyen d’envoyer CHACUN/CHACUNE ce superbe courrier a notre cher ministère, président, conseil, URPS et CPAM…..C’est une idée , comme ca….Mais qui , pour une fois, serait vraiment collégiale et unique…..Et vu le nombre que nous pourrions être a le faire…..Peut etre , que….Enfin, là : je me demande si je suis encore a croire au père Noel !!!!! cependant, on ne peut pas « ne rien faire »…..Non ????? Me donneriez vous l’autorisation de le soumettre au groupe IDE Libérale sur FB??
    Chez nous, plus de kiné, on livre souvent les médicaments et les médecins ne se déplacent plus….ils nous téléphonent pour savoir s’il faut modifier les trt…..Je rêve !!!!!

  10. Bonjour

    Aujourd’hui j’ai réussit avoir du gel moitié prix en un mois par le même fournisseur et la même référence UN Miracle . Par contre pas possible pour les masques d’ailleurs, on m’a répondu que la communication était coupée avec humour.

    Courage à nous toutes et il en faut.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *