IDEL ou secrétaire médicale ?

Il y a quelques années j’en ai eu marre de courir après les prescriptions médicales pour les faire refaire. Tenter de joindre la secrétaire du toubib 10 fois avant d’avoir quelqu’un au bout du fil, relancer la famille du patient matin, midi et soir pendant 15 jours sauf Dimanche et jours fériés (les médecins ne bossent pas les jours fériés), quelle plaie !

Je suppose que vous l’avez tous eue un jour entre les mains celle là :

Quel charabia ! Rien que pour vous, en exclusivité dans cet article je vous donne l’alphabet des médecins. Vous deviendrez désormais incollables sur le déchiffrage d’ordonnances.

Au delà du problème dysgraphique récurrent de quelques médecins, ce sont souvent des problèmes d’intitulés qui nous posent problème, par exemple «  faire un pansement tous les jours jusqu’à cicatrisation » chez un patient ayant 2 plaies distinctes à mécher. On aurait préféré lire: « faire par IDE à domicile un pansement avec méchage sur chaque cuisse, tous les jours, dimanche et jours fériés inclus pendant 3 mois ». Dans cet exemple nous voyons que la prescription initiale omet 5 points indispensables, rien que ça (!) :

  • il manque la nécessité que les pansements soient réalisés par un IDE ;
  • la notion de domicile ;
  • le méchage ;
  • le nombre de plaies et leurs emplacements ;
  • les jours fériés.

Petite précision au passage, la notion « jusqu’à cicatrisation » n’est pas connue à la sécu, il faudra faire un renouvellement de l’ordonnance au bout de 3 mois.

J’ai donc décidé de mâcher le boulot aux médecins et de me faciliter la vie en créant mon ordonnance modèle sur l’ordi. J’ai réalisé un modèle vierge sur lequel j’inscris l’intitulé de mon choix, la date ainsi que le nom et le prénom du patient. Le médecin n’a plus qu’à signer et tamponner le document. Franchement, cela est vraiment apprécié des médecins avec lesquels je travaille. Il faut aussi se mettre à leur place : connaissez-vous sur le bout des doigts la NGAP infirmière, y compris l’avenant 6 ?  :-))). Les médecins, eux, devraient connaître parfaitement la NGAP de l’ensemble des professions paramédicales (IDEL, MK, ortho, etc..). Vous allez me dire « oui mais y z’on qu’à voir ça avec leur secrétaire », ben je suis d’accord, sauf que la plupart des patients chroniques pour lesquels je prépare les ordonnances sont vus à leur domicile, et je n’ai jamais vu une secrétaire médicale venir en consultation avec son patron 🙂

Pour moi c’est vraiment un gain de temps et d’énergie. Le temps passé à préparer les ordos est dérisoire comparé au temps que l’on peut passer à courir après tout le monde pour refaire faire un document mal rédigé. J’utilise le cerfa 60-3937 (s3321a) comme modèle.

Je sais que Cécile ne partage pas mon point de vue, alors je lui laisse la main. Je suis curieux de lire ses arguments 😉

Certes, cela fait gagner du temps et de l’énergie de « faire à la place de », cependant j’estime qu’il n’est pas de mon rôle infirmier de pré-remplir des prescriptions médicales pour lesquelles ces derniers sont rémunérés. Cela reviendrait à pré remplir la « DSI médecin » et lui demander son tampon et sa signature seulement. Il est illégal d’écrire sur un document médical, et c’est le médecin qui est payé pour la DSI que vous faite en son nom. Un non sens.

Donc au delà du fait que je ne suis pas la secrétaire personnelle du médecin ni la coursière familiale, je ne suis pas là pour falsifier des document, par facilité, dans un intérêt purement personnel ; et SURTOUT j’attends du médecin un minimum de respect pour mon travail quotidien dans les prises en charges globales de mes patients.

Il est d’ailleurs étrange de voir que par miracle certains médecins se plient tout à fait à nos demandes sans aucun problème, il s’agit donc plus d’un problème de personnalité et/ou de génération.

Il est aussi plus facile de sortir la poubelle « au passage » et de poster le courrier « puisque vous passez devant ». Tout est toujours plus simple quand ce sont les autres qui le font, c’est sûr… Quand on est du côté de celui qui fait, c’est plus que discutable…

Cécile

Vous pouvez me contacter directement sur mon blog: blog_cedric
Ou me laisser un commentaire sur cette page:

8 réponses sur “IDEL ou secrétaire médicale ?”

  1. j’ai fait exactement la mème chose avec les ordo sur un signataire (parapheur) et les flèches fluo pour montrer ou signer (de la ps au pst a la dsi etc ) que je laissait soit chez un patient le jour de la visite mensuelle pour recopier l’ordo du mois précédent soit au secrétariat ,pas de pb ils ont tous apprécier, j’ai vraiment gagner du temps (une fois qu’ils ont prit le pli , ils en redemandent)

  2. Bonjour, je partage tout à fait ton organisation à la vue du temps perdu et surtout du risque d’indû à venir faute d’avoir une ordonnance faite correctement.Mais comment as tu tes imprimés CERFA.
    Merci pour ton retour
    Christine

  3. Je suis d’accord avec Cédric, bien rédiger l’ordonnance est primordiale pour nôtre exercice et nos facturations et les rédiger pour le MG est un gain d’énergie, quoique pas vrai car certain ne rédigent pas toujours ce qui a été écrit par l’IDE (tonton fait de la résistance, car papi lui a bien compris depuis un moment qu’il a besoin de travailler en coordination avec sa « vieille » IDEL). Par contre je suis de l’avis de Cécile car effectivement nous ne devons pas faire à la place de …… mais d’avantage nous affirmer dans nôtre rôle de professionnels de santé et déjà être mieux reconnus et être mieux rémunérés. Si on me rémunérait pour établir des ordonnances de psts et bien j’en ferait bcp plus (mes statistiques sont de 1 ordo/an (cf le relevé d’activité annuel) car nôtre CPAM nous avait menacé de rembourser les sets au-delà d’1 certain seuil. Donc peut-être que pour une reconversion professionnelle je pourrais me faire embaucher comme secrétaire-coordinatrice de soins dans un cabinet médical (j’ai 1 Bac de secrétaire médicale et 1 DE ) et finir ma carrière en aidant mes consœurs et confrères ainsi que les MG 😉.

  4. Bonjour,
    Concernant les ordonnances sur lesquelles sont mentionnées « jusqu’à cicatrisation » et où n’apparaissent pas de durée, y a t- il un texte certifiant que de facto elle est valable 3 mois pour la cpam?
    Merci

  5. Bonjour à toutes et à tous, il est également possible de préétablir une ordo, imprimée sur papier libre précisant ou non l’ald.
    Les mentions légales doivent apparaitre: date, tampon et signature du prescripteur..etc
    Pour moi c’est plus facile que de recréer un cerfa.
    Bon confinement à tous

  6. bonjour à tous
    cela fait dix bonnes années que je prepare conformément à la NGAP les ordos que les médecins lisent et valident ou non .
    il n’y a pas photo ce process arrange tout le monde en premier les Dr( moins de travail), la sécu(des ordos lisibles et conformes) et enfin nous(plus de rejet)
    donc à quand cette delegation de competence ?
    et si on arrêtez un bon fois pour toute cette hypocrisie!!!!!!!!, toutes les idel dictent leur demande au médecin traitant ou corrigent les erreurs ou absences des lors que ces derniers prescrivent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *