MICRO BNC… mais qu’est-ce que c'est ???

C’est la saison des bilans d’année pour les professionnels libéraux, les soirées auprès du feu avec des papiers qui traînent partout commencent, oubliez le feu de joie, vous ne pouvez pas les jeter, juste les regarder et les haïr…

Je me suis penchée sur le sujet des bilans car vous êtes très nombreux à poser des questions sur ce fameux « micro BNC ».

Souvent, les tout neufs IDEL se lancent corps et âme avec de belles intentions, en statut mixte, pour remplacer les copains qui souhaitent partir en vacances et/ou les dépanner tout court ; mais oublient bien des concepts du libéral : nous sommes chef d’entreprise, avec tout ce que cela comporte, même remplaçants et même avec petits Chiffres d’Affaires ( noté CA dans le texte)… Alors cher(e)s collègues « titulaires », essayez d’être le plus au courant et formé(e)s possible afin d’aider vos remplaçants et collaborateurs à démêler leur situation fiscale lorsqu’ils débutent…

Ce micro BNC, qu’est ce que c’est = c’est le Micro Bénéfice Non Commercial.

Rien de plus simple sur le papier : votre CA (votre rémunération brute annuelle, ce qui vous a été versé en totalité sur l’année) est inférieur à 70000 euros, vous mettez le chiffre exact de votre CA sur votre déclaration de revenus ISR, 2042Complémentaire, à la case 5HQ ; pour les concubines case : 5IQ (c’est vintage = le monsieur est en premier…)
Un abattement de 34% correspondant à vos charges sera calculé par le trésor public, et voilà : c’est fini ! SIMPLISSIME.

Ok, ça, vous l’aurez compris,
c’est la version simple…

* / Si votre CA est inférieur à 70000 euros, MAIS que vos charges sont supérieures à 34 % (après un calcul rigoureux), je vous conseille de faire une comptabilité digne de ce nom (recettes/dépenses), adhérer à une AGA pour ne pas avoir une majoration de 25% d’ISR, et enfin effectuer une déclaration BNC régime contrôlé, établir une 2035 et tout le tralala.

Donc, votre Bénéfice Net sera calculé, à noter case 5QC sur votre déclaration d’ISR 2042C (5RC pour le vintage)
Dans ce cadre là et seulement celui ci, un petit plus ! Vous pouvez obtenir une réduction d’impôts égale aux 2/3 des frais de comptabilité (plafond = 915 euros). C’est une réduction et pas un crédit d’impôt, il faut donc être imposable pour en profiter. Voici la marche à suivre : entrer les frais d’AGA et de compta normalement.

  • Réintégrer sur la 2035B des 2/3 de ces frais => ligne 36 en « divers à réintégrer » (vous en déduisez donc 1/3 en frais pro).
  • Ligne 7FF sur la 2042C : noter le montant des 2/3 réintégrés = montant de la réduction d’ISR.
  • */ Si votre CA est supérieur à 70000 euros mais que sur les deux années précédentes il était inférieur à cette somme, et que vos charges sont inférieures à 34%… cas exceptionnel, le Trésor Public peut accorder quelques dérogations, pas plus de 2 ans d’affilés, pour pouvoir faire un micro BNC tout de même.

*/ Voici ce que vous trouvez sur la fiche d’ISR 2042C

Mes conseils :
– Si vous êtes en micro BNC, rien ne vous empêche d’adhérer à une AGA, le tarif est inférieur à une adhésion classique, car si dans l’année vous vous apercevez qu’il va falloir passer à la déclaration contrôlée 2035, vous serez préparé(e)s et la modification par l’AGA en sera facilitée.
– Si vous souhaitez passer de BNC à micro BNC vous devez en avertir votre centre d’impôts pour un accord.
– Il faut conserver toutes les factures inhérentes à votre activité, forfait kilométrique ou pas, prélèvements ou pas, micro BNC ou non… on ne sait jamais si dans l’année il vous faut effectuer la comptabilité recettes/dépenses, ce sera bien plus simple et c’est surtout : la loi.

Passons donc à a période la plus terrible de l’année… Le bilan !
Bon courage à toutes et tous.

CECILLIO

Vous pouvez me contacter directement sur mon blog: blog de Cécile
Ou me laisser un commentaire sur cette page:

9 réponses sur “MICRO BNC… mais qu’est-ce que c'est ???”

  1. Bonjour,

    En plus de mon activité salariée en Ephad, je fais un week-end en remplacement dans un cabinet libéral.
    D après, ce que l on peut lire cela « ne vaut pas le coup ».
    Mais je comprends pas pourquoi, si quoiqu il arrive, on est prélevé de 34%.
    CA annuel 14000€
    Pouvez vous m aiguiller?

    1. En effet vous allez pouvoir défiscaliser 34% de ces 14000 euros. vous allez donc être imposé sur les revenus, sur la base de 9240 euros (+ salaire annuel EHPAD)
      Reste à savoir :
      – si cela ne vous fait pas passer une tranche d’imposition et donc payer encore plus d’impôts. à vous de calculer. cela en vaut il la peine?
      – si en réalité vous n’engagez pas plus de 4760 euros de charges (les 34% déduits = en RCP, assurance véhicule pro, essence, matos, URSSAF et CARPIMKO confondus) sur un an -> et cela, vous pourrez le constater en réalité que sur votre 3eme année d’exercice lorsque les charges seront calculées sur les bénéfices réels et non des forfaits…

  2. Bonjour,
    Merci pour l’article intéressant. Toutefois il me reste quelques questions!
    Je suis en micro BNC. J’ai un CA < 32000e/an.
    Lorsque l'on parle des charges: cela implique toutes nos dépenses confondues ( Carpimko et l'Urssaf inclues) où faut- il exclure l'Urssaf et la Carpimko? On m'a dit qu'il y avait déjà dessus un abattement de 22%…
    Et enfin, cet abattement de 22% est- il déjà appliqué lors des appels à cotisations (Carpimko et Urssaf)? Où, est ce à nous de calculer cet abattement puis d'inclure le reste de ces cotisations dans les charges?
    J'espères que mes questions ne sont pas trop compliquées? !
    En vous remerciant. Bonne journée

    1. Bonjour.
      L’abattement des 34% comprend toutes les charges confondues liées à votre activité dont urssaf et carpimko.
      J’imagine que l’abattement de 22% dont vous parlez sont les aides ACCRE de crétation d’entreprise. Ceux-ci sont directement calculés sur vos appels à cotisations Carpimko et Urssaf.
      avec le micro BNC donc au cun calcul, vous mettez votre CA sur la ligne désignée.
      bonne journée!

  3. Bonjour,
    en tant que remplaçante je suis très contente d’avoir trouver votre blog pour répondre à nos interrogations.
    Actuellement je suis en remplacement dans un cabinet avec un CA inférieur à 40000 euros. Je voudrai savoir si avec un CA aussi bas, je suis quand même obligé de souscrire à une AGA et tenir une comptabilité? Car je sais que je n’aurai pas à établir un 2035.

    1. Bonjour Rebecca, merci pour votre retour.
      Avec un CA inférieur à 40000 euros, il sera préférable comme vous le suggérez de passer en microBNC. Vous n’êtes pas obligée de souscrire à une AGA, c’est tout de même conseillé, et moins cher en cas de micro BNC. Si vous changez de statut en milieu d’année, ils peuvent établir une 2035 pour le même tarif…

  4. Bonjour et merci bcp pour toutes ces précieuses informations car il est vrai que en tant que remplaçante je ne suis pas forcémént bien informée malgré les recherches !!

    Bonne journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *