L’assurance volontaire AT/MP, KESKECEST ?

 

Accident de Travail / Maladie Professionnelle… Quoi ?  » Mais encore une assurance « , je sais j’étais sûre que vous aimeriez… Mais lisez ces quelques lignes, cela vous permettra peut être de ne pas vous retrouver dans des situations terribles – que je ne vous souhaite évidemment absolument pas !

Alors voilà, vous avez une « Prévoyance », c’est très bien, et vous la gardez SVP !!! Elle vous permet de conserver des revenus (pro et perso) stables lors d’un arrêt maladie (selon les conventions signées et après les jours de carences prévus au contrat) avant la rémunération extravagante de nos très sympathiques confrères de la CARPIMKO qui eux, vous indemniseront au bout de 90 jours de maladie… on a le temps de crouler sous les problèmes donc… Rappel – La CPAM ne donne JAMAIS d’Indemnités Journalières aux IDELs pour conserver un revenu (comme chez les salariés), sauf en cas de grossesse, et c’est pas l’extase.-

Il existe une réelle différence entre l’ATMP et la Prévoyance que peu connaissent…
Prévoyance = revenus
ATMP = remboursements des soins personnels liés à l’accident de travail ou maladie pro.

Nous sommes des PAMC, Praticiens et Auxiliaires Médicaux Conventionnés. Nous avons donc une exonération de la CPAM sur nos cotisations d’Assurance Maladie. Ainsi, nous payons celles-ci environ 30/40 euros par an à l’URSSAF contre les 1800/2000 euros demandés à la base, une sacrée économie liée à notre statut de privilégié. Vous pouvez donc aller chez le médecin généraliste, le dentiste, l’ophtalmo (dans 3 ans environ ☺), le gynéco et le proctologue en toute sérénité, vous serez remboursé normalement par la CPAM avec votre complémentaire santé de vos consultations, soins, examens médicaux, chirurgies programmées…

Dans le cas normal, si vous êtes salarié, lors d’un accident de travail, et vous le savez tous, car nous le notons régulièrement pour nos patients sur le logiciel, l’AMO rembourse tous les frais médicaux à 100%, la complémentaire n’entre pas en compte.

Et bien PAS pour les PAMC !!

S’il vous arrive un accident de travail (voiture, chute escalier, dos bloqué lors d’une manipulation, AES et j’en passe…), vos soins (examens médicaux, consultations, chirurgie…) ne sont alors CARREMENT PAS REMBOURSÉS DU TOUT !!!!!!!!!!!! Pour cela : il vous faut une assurance AT/MP souscrite auprès de la CPAM directement lors de votre conventionnement ou auprès d’autres assureurs. Aussi, cette assurance vous permet de bénéficier d’une « rente » plus avantageuse en cas d’incapacité partielle ou totale d’effectuer votre travail (en général la Prévoyance le couvre aussi mais très peu, renseignez vous). Une IDEL sans mains/sans pieds/sans dos ne peut plus travailler du tout… et… vous n’êtes plus salarié, donc personne ne viendra toquer à la porte pour vous aider à rembourser le crédit de la maison !!! Personne ne vous trouvera de poste aménagé non plus. Du style : « tu as joué, tu as perdu, salut… »

Sans vouloir vous effrayer, une histoire triste mais qui au moins vous fera réagir :
Il y a peu, une de nos consœurs a eu un accident de voiture lors de sa tournée. Elle a été réanimée sur place par le SAMU. Elle a ensuite été transférée en réanimation, où elle subira différents examens et une multitude de traitements, en vain… Au bout de 10 jours elle décèdera dans le service. Elle laisse un mari et deux enfants en bas âge. En sachant qu’il s’agit d’un accident de travail, car elle l’a eu sur sa tournée de soins et qu’elle ne bénéficie pas d’ATMP = cette famlille se retrouve totalement endettée par des frais hospitaliers insurmontables = Séjour de 10 jours en réa, IRM, Scanners, transport SAMU…. RIEN N’EST PRIS EN CHARGE.
Une demande gracieuse au Pdt de la République a été effectuée.

Afin de ne pas terminer sur cette note tragique, sachez donc qu’il est tout à fait possible d’éviter ce genre de situation.
Et pour vous, les nouveaux et futurs installés, n’ayez crainte : vous avez toutes les armes chargées pour avancer dans les méandres pailletés du milieu libéral car nous sommes là pour vous aider et vous éclairer !!!

Je vous souhaite de belles journées ensoleillées, des tournées sympathiques, des patients agréables et d’autres plus ronchons, des collègues aidants et compatissants, des familles joyeuses et heureuses ! Merveilleuse année 2017 !
A bientôt pour de prochains articles sur La grossesse, et l’Installation !

Cecillio

Vous pouvez me contacter directement sur mon blog: blog de Cécile
Ou me laisser un commentaire sur cette page:

2 réponses sur “L’assurance volontaire AT/MP, KESKECEST ?”

  1. Bonjour,

    Je me permets de vous contacter au sujet de l’assurance volontaire, étant courtier spécialisé auprès des professionnels de santé.
    J’ai créé un site pour expliquer les problématiques et solutions concernant cette incohérence du régime obligatoire.

    N’hésitez pas à venir le visiter et nous contacter pour plus d’informations.

  2. Bonjour,
    Rien n’ai jamais clair pour les AT et l’AVAT
    Même si j’ai bien compris que sans l’AVAT en cas d’AT je ne peux pas être prise en chage 100/100 sécu, j’avais cru comprendre que j’avais la liberté de me déclarer en maladie et d’avoir une prise en charge sécu +mutuelle. L’AVAT n’étant pas obligatoire nous serions la seule profession sans prise en charge dans ces cas là ?? Surprenant non ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *